vie_virginale

«La vie religieuse apostolique est un témoignage magnifiquement varié, qui reflète la multiplicité des dons communiqués par Dieu aux fondateurs et aux fondatrices. Ceux-ci, ouverts à l'action de l'Esprit-Saint, ont su interpréter les "signes des temps" et répondre de manière éclairée aux exigences qui apparaissaient progressivement.» (Jean Paul II - "Vita consecrata")

Le mystère de l'Église Épouse du Christ resplendit admirablement dans l'état des vierges consacrées qui, s'attachant de toute leur âme au Christ Époux, lui rendent un amour sans partage.





La virginité sacrée est un caractère constitutif de l'Église :

 
il est aussi nécessaire à l'Église de trouver dans chaque génération des vierges en qui elle témoigne de sa fidélité nuptiale au Christ son Époux,

 
qu'il est nécessaire au Christ de trouver dans chaque génération des prêtres par lesquels il communique la vie surnaturelle à cette même Église dont Il est la Tête.

Exercer dans la plénitude de sa réalité mystique la fonction d'Épouse qui est celle de l'Église, c'est toute la spiritualité des vierges dominicaines du Saint-Esprit ; le seul vœu émis par les sœurs est le vœu public de virginité sacrée.

Les sœurs mènent cette vie virginale conformément aux trois exigences de l'Ordre de saint Dominique : la vie commune, la célébration solennelle de l'Office divin et l'étude assidue de la vérité divine. Leur vie dominicaine est une vie contemplative à titre principal et active à titre secondaire.