transmettre_la_foi
«Soyez toujours prêts à répondre pour la défense de la religion à quiconque vous demande raison de l'espérance qui est en vous.» (I Pierre III, 15)
«Les œuvres qui se rapportent à la communication de la Vérité, à l'éducation de la jeunesse, au développement de la piété liturgique sont au plus haut point conformes au propos de l'institut». (Constitutions des Dominicaines du Saint-Esprit)

L'enseignement de la foi

«La doctrine chrétienne est tenue pour la partie absolument principale de l'éducation, qui pénètre et transcende toutes les autres» ; les Dominicaines du Saint-Esprit veillent avec le plus grand zèle à ce «que leurs élèves n'aient rien tant à cœur que d'apprendre le Christ.»
(Ratio studiorum)

Cet enseignement se fera toujours en référence à l'Église ; il devra aussi pénétrer et transcender toutes les autres disciplines. Le Credo, les sacrements, les commandements et la prière sont les grands axes du catéchisme des classes primaires et de la 6e, revus et approfondis en 5e par l'étude du Credo, en 4e par l'étude des sacrements et en 3e par l'étude de la morale chrétienne. Les élèves approfondissent en 2de le mystère de l'Église et en 1e celui de Notre-Seigneur Jésus-Christ. En classe de Philosophie (Terminale), elles étudient la doctrine sociale de l'Église.

La célébration du mystère chrétien

«L'annonce de l'Évangile trouve sa réponse privilégiée dans la vie sacramentelle.»            (Compendium du Catéchisme de l'Église Catholique) Les Dominicaines du Saint-Esprit essaient -en collaboration avec les familles- de donner aux enfants des habitudes de vie sacramentelle. Autant qu'il est possible, elles offrent à leurs élèves l'assistance au Saint Sacrifice de la messe comme la possibilité de rencontrer des prêtres dans le sacrement de Pénitence. La préparation à la première communion et au sacrement de Confirmation sont des temps privilégiés pour faire comprendre à l'enfant la force salvifique des sacrements institués pour nous par Notre-Seigneur Jésus-Christ.

La Vie dans le Christ

«Les vérités de la foi ne peuvent et ne doivent pas rester des ‘théorèmes' abstraits, relégués à la cime de l'esprit, étrangers à la vie concrète.»
(Père Bonino o.p.)

Les Dominicaines du Saint-Esprit ont à cœur que les paroles de Dieu soient pour leurs élèves paroles de vie, points de repères dans leurs jugements, principes directeurs pour leurs pensées et leurs actions. L'enseignement des vérités de la foi fait grandir en elles l'esprit de foi.

La vie de prière

Si la croissance de la foi et le développement de l'esprit de foi sont l'œuvre de Dieu, il nous appartient d'y collaborer activement. L'élément par excellence de ce travail est la prière. Les Dominicaines du Saint-Esprit cherchent donc à développer la piété des enfants. Elles leur apprennent «à vivre en conversation et en amitié avec le Père céleste, avec Notre-Seigneur Jésus-Christ, avec l'Esprit-Saint, avec la Très Sainte Vierge Marie, et avec les saints de leur préférence» (Abbé Berto).

La liturgie est «la source première et indispensable du véritable esprit chrétien» selon saint Pie X. Aussi au fil des années les Dominicaines du Saint-Esprit habituent les enfants à la prière liturgique de l'Église. Des cours de chant grégorien et de chant polyphonique sont donnés comme de vrais moyens de formation à la vie intérieure et une école d'énergie et de persévérance.

«Il faut donner Jésus, le vrai Jésus, Jésus plein de grâce et de vérité. N'omettez ni la grâce comme ceux qui sont 'docti sine pietate', ni la vérité comme ceux qui sont 'pii sine doctrina'.»
(Abbé Berto)
   

«Je compte beaucoup sur l'influence de la Présence Réelle, sur le climat nouveau que le voisinage du Soleil Eucharistique crée dans la maison»
(Abbé Berto)