structurer_et_epanouir_les_intelligences

Structurer et épanouir les intelligences par la confiance dans les ressources de l'enfant

Chaque professeur s'efforce de donner à l'enfant une solide armature, un esprit finement aiguisé, une mémoire inépuisablement riche, une puissante vitalité intellectuelle en misant essentiellement sur la capacité de l'enfant à saisir la vérité des choses.

Par la formation à l'esprit critique

A l'invitation du professeur l'élève s'exerce à penser par lui-même, à acquérir un esprit critique face au flux d'informations. Il développe sa curiosité, n'hésite pas à confronter sa pensée à celle des autres, sans crainte des idées nouvelles. Il élargit ainsi ses centres d'intérêt à partir des vérités déjà assimilées.

Par une culture classique obtenue dans la filière littéraire pour humaniser toutes les connaissances, y compris les savoirs techniques et scientifiques

Les études littéraires sont favorisées pour apprendre à l'élève à penser juste, à mettre de l'ordre dans les idées, à discerner les nuances, à rédiger avec aisance, à poser les bonnes questions et à cerner les problèmes. L'étude des textes de l'Antiquité et des auteurs classiques y aide puissamment, éclairée par une réflexion chrétienne. Au contact des grands auteurs, l'élève s'entraîne à la rigueur de l'expression et de la pensée.

Par le sens de l'organisation et l'acquisition des méthodes

Un suivi personnalisé et attentif aide l'élève à organiser son travail et à acquérir des méthodes. Le but recherché est qu'il travaille avec enthousiasme pour goûter ce qu'est la joie de connaître.

«La fin de l'éducation dominicaine c'est l'acquisition de la Sagesse» (Abbé Berto)

«Une pédagogie thomiste doit aller à l'intellectuel» (Abbé Berto)

«Rien n'est plus dominicain que de contribuer à éclairer les esprits. C'est la vraie pédagogie dominicaine.» (Abbé Berto)

«A nous, Chrétiens appartiennent toutes les beautés littéraires d'où qu'elles viennent.» (Saint Justin)